Conseils managers de transition
19 avril 2021

Management de transition : coût ou opportunité ?

1618837268

Le management de transition intervient souvent dans des situations tendues. Faut-il voir l’arrivée d’un manager de transition comme une opportunité de rebondir pour son entreprise, ou est-ce un poste de dépenses trop important dont on peut se dispenser ? Focus sur le management de transition. 

Qu'est-ce que le management de transition ?

Le management de transition est un dispositif qui permet aux entreprises de faire appel à un manager extérieur pour gérer une situation ponctuelle ou inédite. Pour autant, le management de transition ne se limite pas à la résolution de situations de crise.

Le rôle du manager de transition est d’accompagner un changement ou la transformation d’une structure, pour améliorer la compétitivité et les performances de l’entreprise qui fait appel à ses services.

Le manager de transition n’est en poste que de manière temporaire, à l’instar d’un « intérimaire ». On parlait d’ailleurs d’interim management outre-Manche avant que le phénomène n’apparaisse en France dans les années 2000. Dans l’Hexagone, le terme de management de transition lui a été préféré.

Ce type de management requiert de nombreuses compétences afin de remplir les objectifs fixés par l’entreprise qui fait appel à ses services dans un temps imparti. Le manager de transition se caractérise donc par une solide expérience dans son secteur d’activité. Il fait preuve d’adaptabilité pour être rapidement opérationnel dans chaque entreprise. Il est aussi doté d’un excellent relationnel et de compétences pédagogiques indéniables pour être capable de fédérer ses équipes. La connaissance du secteur d’activité dans lequel il intervient et la capacité à résister au stress sont aussi nécessaires.

> À lire aussi : Le management de transition dans les ETI et les entreprises du CAC 40

Quels sont les avantages du management de transition ?

Objectivité, efficacité, maîtrise des coûts : faire appel à un manager de transition présente de nombreux avantages.

Une gestion efficace et objective

Le manager de transition est une personne externe à l’entreprise, ce qui lui permet d’avoir un regard neuf. Ainsi, il ne souffre pas de subjectivité et peut conduire le changement de manière opérationnelle. Recruté de manière temporaire, son objectif est d’accompagner les changements dans l’entreprise en apportant son expérience de management de transition. Adaptable, direct et efficace, le manager de transition s’impose par sa gestion efficace. Il va à l’essentiel et trouve des solutions à mettre en place rapidement.

La garantie de réussir

La mission confiée au manager de transition est de réussir le projet qui lui est confié. Détaché de l’entreprise, de ses conflits internes et de ses clivages grâce à son statut extérieur, le manager de transition n’agit donc que dans l’intérêt de la société. Son but est d’atteindre, voire de dépasser, les objectifs qui lui ont été fixés et les attentes qui lui ont été formulées.

La maîtrise des coûts

S’octroyer les services d’un manager de transition représente un coût important. Mais le coût de la prestation est identifiable, et le retour sur investissement (ROI) mesurable grâce aux résultats obtenus.

Bien que le montant de la prestation puisse paraître élevé, le manager de transition apporte son expérience, son indépendance et sa réactivité pour répondre au plus vite aux besoins de l’entreprise.

Plus qu’un simple consultant, le manager de transition ne se limite pas à donner des conseils ou à faire des recommandations : il les met en œuvre dans le cadre d’un plan d’action. Le management de transition offre aussi plus de flexibilité et de rapidité car l’intervenant est focalisé sur sa mission, avec un périmètre précis.

> À lire aussi : Pourquoi le management de transition en entreprise est un avantage ?

Management de transition : risques et ROI

Le management de transition comporte-t-il des risques ? Et peut-on calculer un retour sur investissement ?

Une prise de risque (très) limitée pour l’entreprise

Un suivi régulier de la mission est mis en place entre le cabinet spécialisé en management de transition et l’entreprise dans laquelle est dépêché le manager de transition. Ainsi, cette médiation permet de répondre aux éventuels blocages qui apparaitraient entre le manager de transition et l’entreprise au sein de laquelle il intervient.

En outre, son intervention étant généralement une prestation de services, cela permet d’ajuster sa durée. Il est donc possible de suspendre l’intervention avant la fin de la durée prévue ou, à l’inverse, de la prolonger si nécessaire.

Un retour sur investissement mesurable sous condition

Le succès d’une mission de management de transition ne repose pas uniquement sur les épaules de l’intervenant. L’entreprise qui fait appel au manager de transition a elle aussi un rôle à jouer. Il lui incombe notamment de définir précisément le cadre de la mission, ou encore de favoriser l’intégration du manager de transition au sein des équipes.

Mais certains retours ne sont pas directement quantifiables. Ils ont pourtant un réel impact sur la réussite de l’opération de transition initiée. C’est le cas de la montée en compétences des collaborateurs, des gains de productivité ou encore des conseils prodigués par le manager de transition. Calculer un ROI de façon fiable est possible en ayant une connaissance précise des coûts engagés et en donnant à l’intervenant des objectifs précis et des résultats mesurables.

Ressources Transition vous conseille et vous accompagne…

Ressources Transition accompagne ses clients dans le cadre de situations exceptionnelles : urgence managériale, fort développement ou gestion de crise.

Pour aller plus loin

Manager de transition en start-up : quels atouts ?

Manager de transition : les étapes clés pour une mission réussie

Le manager de transition, un intérimaire (pas) comme les autres

Découvrez plus d'articles
Beforefooter

Découvrez les secteurs
d'intervention

Barometro

Découvrez
notre baromètre