Accompagnement Recruteurs
17 février 2022

Fiche métier Directeur des achats de transition

1645093681

Le directeur des achats de transition doit mettre en place et piloter la politique d’achats de l’entreprise afin d’améliorer sa rentabilité. Cela passe notamment par la négociation avec des prestataires clés de l’entreprise. Missions, compétences requises, formation, salaire, perspectives d’évolution : retrouvez tout ce que vous devez savoir avec la fiche métier du directeur des achats de transition.

Les missions du directeur des achats de transition

Le directeur des achats de transition évolue au sein d’une entreprise uniquement de manière temporaire, durant quelques mois. Sa principale mission : améliorer rapidement la rentabilité de l’entreprise qui l’emploie. D’un point de vue plus technique, ses missions principales restent les mêmes qu’un directeur des achats classique.

En collaboration directe avec la direction générale, le directeur des achats de transition va définir puis piloter la politique d’achats de l’entreprise. Pour ce faire, il doit analyser les besoins de chaque métier de l’entreprise puis proposer une stratégie d’achats en détaillant les moyens à disposition et les objectifs à atteindre.

Dans une optique de rentabilité, le directeur des achats de transition est amené à négocier ou renégocier, en appui des acheteurs, les contrats les plus importants avec les prestataires clés de l’entreprise.

En parallèle, le directeur des achats de transition doit mettre en place des procédures et outils afin d’améliorer les performances du département achat de l’entreprise. Il peut par exemple instaurer des normes qualité, un système d’évaluation des fournisseurs ou externaliser certaines prestations.

Une fois la stratégie mise en place, le directeur des achats de transition doit également assurer une mission de suivi des performances achats de l’entreprise. Cela passe notamment par l’instauration d’indicateurs afin d’évaluer ces performances qualitativement et quantitativement. Le travail de suivi concerne aussi les prestataires, leur intégration dans le processus de production de l’entreprise, le bon respect des conditions contractuelles et l’arbitrage de possibles litiges.

Quelles sont les compétences requises ?

En tant qu’intervenant temporaire dans l’entreprise, le directeur des achats de transition doit faire preuve d’une grande capacité d’adaptation mais aussi d’analyse : il doit prendre le recul nécessaire pour cerner les points d’amélioration rapidement afin de mettre en place une stratégie efficace dans des délais brefs.

Le directeur des achats de transition doit également maîtriser la gestion de projet et, surtout, la négociation d’achats s’il veut permettre à l’entreprise qui l’emploie d’être la plus rentable possible.

Ce professionnel doit également être capable de diriger et de motiver une équipe. Des compétences en management sont donc requises pour améliorer les performances de l’entreprise. Le directeur des achats de transition doit aussi posséder un grand sens du relationnel et de la communication puisqu’il va être amené à échanger avec ses équipes, la direction générale et des prestataires importants.

Comment devenir directeur des achats de transition ?

Pour devenir directeur des achats de transition, il est nécessaire de posséder un niveau Bac +5, obtenu dans l’une des formations suivantes :

  • école de commerce ;
  • troisième cycle en gestion, management, économie ;
  • école d’ingénieur généraliste ou spécialisée dans les activités de l'entreprise ;
  • troisième cycle spécialisé dans la fonction achats (Master Manager de l'achat international (MAI), Master Gestion des achats internationaux, etc.).

Cependant, pour prétendre à un poste de directeur des achats de transition, le professionnel devra justifier d’une très solide expérience en entreprise. La majorité des directeurs des achats de transition ont ainsi occupé des postes à responsabilité pendant 10 à 20 ans avant d’accéder à des fonctions de manager de transition.

Vous souhaitez postuler ? Envoyez-nous votre CV !

Quel salaire ?

La rémunération d’un directeur des achats de transition se fait, elle, en Taux journalier moyen (TJM). Ainsi, en France, en fonction de son expérience et de l’entreprise qui l’emploi, le TJM d’un directeur des achats de transition peut varier entre 600 et 1 600 euros, avec une moyenne de 1 200 euros.

Quelles perspectives d’évolution pour les directeurs des achats de transition?

Le directeur des achats de transition n’évolue pas au sein d’une seule et même entreprise. Une fois sa mission achevée, il peut trouver une place dans une nouvelle structure, qui rencontre d’autres difficultés et pour laquelle il aura besoin de mobiliser des connaissances et des compétences différentes.

Toutefois, si le directeur des achats de transition souhaite se stabiliser au sein d’une entreprise afin d’y évoluer, au fil de sa carrière et en engrangeant de l’expérience, il pourra prétendre à des postes de directeur industriel, de directeur des opérations ou de directeur général.

Ressources Transition vous accompagne…
Ressources Transition épaule les entreprises et les candidats dans leurs projets de management de transition. Vous êtes intéressés par nos solutions ? Contactez-nous.

Pour aller plus loin

Découvrez plus d'articles
Beforefooter

Découvrez les secteurs
d'intervention

Barometro

Découvrez
notre baromètre