Conseils managers de transition
09 juillet 2015

Bien choisir son manager de transition : conseils aux entreprises

1582626706

Le rôle des managers de transition consiste essentiellement à accompagner les entreprises dans une période charnière, qu’il s’agisse d’aider l’organisation à faire face à une crise, remplacer un dirigeant, mener à bien une stratégie de croissance ou encore une transformation organisationnelle. En raison de l’importance des missions généralement confiées aux managers de transition et des incidences qu’auront les actions de ces derniers, il est impératif de bien choisir son manager de transition. Quelles sont les informations à connaître avant de choisir son manager de transition ?

Quelles sont les questions à aborder avec un manager de transition ?

Il existe une multitude de profils de manager de transition sur le marché du travail, chacun possédant ses spécialités et un parcours professionnel différent. Pour choisir le bon manager de transition, il convient de poser certaines questions.

  • Depuis combien de temps exerce-t-il le métier de manager de transition ? Combien de missions a-t-il effectué ?

Le management de transition constitue un véritable métier et n’est en aucun cas une éventuelle voie de secours pour les cadres. Même si le candidat s’apprête à réaliser sa première mission, il doit démontrer ses capacités à la mener à bien. S’il a déjà effectué des missions, il faudra s’enquérir de leur durée, des tâches qui lui ont été confiées mais aussi des résultats des missions (réussites, échecs ?). Attention à vérifier les références avant de choisir le manager de transition, afin d’éviter d’éventuelles mauvaises surprises.

  • Quel a été le parcours professionnel du manager de transition ?

L’accès au métier de manager de transition n’est pas formalisé par un diplôme, il repose essentiellement sur l’expérience professionnelle acquise par les cadres tout au long de leur carrière. Les candidats doivent justifier de l’occupation de postes à responsabilités et démontrer qu’ils ont déjà fait face avec succès à des situations complexes.

  • Le manager de transition possède t-il le leadership nécessaire ?

La réussite d’une mission de management de transition dépend en partie de la capacité d’un manager à faire accepter ses décisions. Posséder une certaine autorité, savoir négocier et argumenter ses choix mais aussi s’intégrer au sein d’une équipe est indispensable.

  • Le manager parle-t-il des langues étrangères ?

Dans un contexte mondialisé, la maîtrise de l’anglais d’affaires s’avère un minimum pour les managers de transition. Selon le secteur d’activité de l’entreprise et ses interactions avec des acteurs étrangers, la maîtrise de certaines langues peut être importante. Avant de choisir son manager de transition, il est impératif de vérifier ses connaissances linguistiques. Les résultats obtenus à certains tests officiels (TOEIC, TOEFL pour l’anglais, DELE pour l’espagnol, Goethe-Zertifikat ou le Zertifikat Deutsch für den Beruf, ZDfB, pour l’allemand, etc.) constituent des indicateurs intéressants.

  • Le candidat est-il opérationnel ?

Le management de transition nécessite une excellente adaptabilité. Le temps d’adaptation à l’entreprise et l’assimilation de sa culture sont considérablement réduits, puisque le manager doit rapidement s’atteler aux missions qui lui sont confiées. Il ne faut pas hésiter à exposer une problématique au candidat et à aborder la question de la méthodologie. Quel est son plan d’action ? Que va t-il mettre en place pour monitorer et analyser les résultats ?

  • Motivations

Qu’est-ce qui a poussé le cadre à se tourner vers cette voie professionnelle ? Quelles sont ses motivations ? Que retire-t-il du management de transition ?

  • Gestion de l’échec

À quelle difficulté a-t-il dû faire face au cours de ses précédents postes ? Comment y a t-il fait face ? Comment a-t-il géré l’échec par le passé ? Sait-il se remettre en question ?

  • Durée de la mission

Quand la personne peut-elle s’engager ? Si la mission venait à se poursuivre plus longtemps que prévu, ce qui est parfois le cas, le manager est-il disponible ?

Attention au mode de rémunération

Lorsqu’il s’agit de choisir son manager de transition, la question de la rémunération est essentielle. S’il est important de lui demander ses prétentions salariales, il est aussi impératif de s’enquérir de son mode de rémunération, qui dépendra essentiellement de son statut. En effet, les modalités de versement de salaire peuvent différer selon que le manager soit directement embauché par l’entreprise, en freelance,  en CDD, rattaché à un cabinet de recrutement ou à une agence intérim. Il peut également travailler en portage salarial. Veillez à clarifier et à bien régler la question de la rémunération avant de choisir votre manager de transition. Ressources Transition, cabinet de recrutement spécialisé dans le management de transition, est régulièrement à la recherche de nouveaux profils. N’hésitez pas à envoyer votre demande accompagnée de votre CV via le formulaire disponible en ligne.  Nous accompagnons également les entreprises dans le choix de candidats compétents et qualifiés.

Découvrez plus d'articles
Beforefooter

Découvrez les secteurs
d'intervention

Barometro

Découvrez
notre baromètre