Restez connectés

Formulaire de recherche

Manager de transition DSI : rôle et missions

Dans le secteur de l’informatique, le manager de transition a aussi un rôle à jouer, qu’il s’agisse d’organiser la réforme des pratiques, d’accompagner un changement d’outils ou de former de nouveaux collaborateurs. Zoom sur les missions qu’implique le management de transition DSI (directeur des systèmes d’information).

Le manager de transition informatique : pas seulement en situation de crise

Le manager de transition, en informatique ou dans d’autres domaines, est souvent perçu comme un spécialiste intervenant essentiellement dans des situations de crise. C’est en réalité un professionnel en mesure d’accompagner une croissance ou une transformation au niveau de l’organisation d’une entreprise.

Dans le cas du management de transition DSI (directeur des systèmes d’information), ce professionnel est souvent appelé dans le cadre d’un départ non maîtrisé ou non préparé. Son arrivée et son intervention revêtent donc des enjeux forts, dès les premiers moments de sa mission.

À lire aussi : Manager de transition, un métier qui évolue

Management de transition DSI : les missions

La première mission du manager de transition informatique consiste à établir le contact avec les équipes qu’il devra guider le temps de son intervention, et à définir les objectifs de sa mission en fixant des points clés.

Le but de son intervention peut être varié :

  • gérer l’absence temporaire ou définitive d’un cadre ;
  • gérer le matériel informatique, les logiciels et les équipements de réseau (systèmes de stockage de données, de sauvegarde, d’impression)
  • piloter un projet ponctuel et spécifique dans le cadre de la stratégie de l’entreprise
  • intervenir dans le cadre d’une acquisition ou d’une fusion de plusieurs services ou de plusieurs groupes ;
  • accompagner les équipes dans le cadre d’un changement de procédures ou d’outils (mobile, Big Data, Cloud...)

Le management de transition DSI consiste la plupart du temps à améliorer l’efficacité, à préparer la refonte ou à assurer le développement du système d’information de l’entreprise.

Après un diagnostic englobant les collaborateurs et les outils à disposition, le manager établit un plan d’action sur plusieurs semaines voire sur plusieurs mois pour :

  • améliorer la structure interne du service ;
  • optimiser les coûts d’exploitation ;
  • éliminer les dysfonctionnements remarqués.

Son travail s’effectue en étroite collaboration avec la Direction générale de la société dans laquelle il intervient, ainsi qu’avec le comité de direction. Il est en mesure de s’adapter à tous les secteurs de l’informatique, qu’il s’agisse d’e-commerce, de sécurité ou encore de NTIC (Nouvelles technologies d’information et de communication).

À lire aussi : Gestion de la résistance au changement en entreprise

Des garanties sur la réussite de la mission

Tout au long de sa mission, le manager de transition informatique suit le déroulement du projet afin de s’assurer que chaque objectif, chaque point clé est atteint. Il s’assure aussi régulièrement que la maîtrise des coûts et le planning de production sont respectés.

Fort d’un statut externe à l’entreprise, le manager de transition informatique est force de proposition et bénéficie d’une « neutralité » auprès des équipes qu’il épaule. Ses choix, ni politiques, ni guidés par la direction de l’entreprise, sont objectifs et visent à atteindre les buts fixés en début de mission, grâce à sa formation solide et à son aptitude à gérer les situations de transition, de croissance ou de crise.

Ressources Transition vous accompagne…

Ressources Transition, cabinet de recrutement spécialisé dans le management de transition, accompagne les entreprises et les candidats. Pour toute information sur le management de transition, contactez-nous via notre site.

Pour aller plus loin : 

Rejoignez nous

Si vous vous retrouvez dans ce descriptif, votre profil nous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenir manager de transition