Restez connectés

Formulaire de recherche

Management de transition : les chiffres clés de 2016

En début d’année, 1 100 dirigeants d’entreprises en France et au Royaume-Uni ont pris le temps de répondre à une étude portant sur leur rapport au management de transition. Focus sur les principaux chiffres à retenir.

Le rapport des dirigeants d’entreprise au management de transition

Les dirigeants sont de plus en plus nombreux à recourir au management de transition. En 2016 43 % des dirigeants français interrogés auraient déjà fait appel à un manager de transition. Cela représente une hausse de 8 % par rapport à l’année 2015. Pour ce qui est du Royaume-Uni, la même tendance peut être observée. La moyenne a augmenté de 9 % et se chiffre à 63 %.  

Le management de transition est par ailleurs un secteur bénéficiant d’une bonne image auprès de la plupart des entreprises, puisqu’elles sont 83 % à en avoir une vision positive (+ 7 %). 53 % d’entre elles pensent refaire appel à un manager de transition à l’avenir.  

À lire aussi : Le management de transition : un secteur en plein développement en France et en Europe  

Pour quelles raisons les entreprises ont-elles eu recours au management de transition ?

Dans l’Hexagone, 30 % des dirigeants interrogés ont fait appel à un manager de transition afin de pallier l’absence de ressources en interne. La deuxième raison la plus évoquée était le remplacement, à hauteur de 22 %, et la troisième la gestion de projet, à hauteur de 17 %. Au Royaume-Uni, c’est la gestion de projet qui prédomine (33 %), suivie de l’absence de ressources (26 %). Les remplacements et les restructurations ferment le podium avec une part de 11 % pour chacun des motifs.  

De manière générale, l’étude met en lumière le fait que les situations de crise ne sont plus nécessairement les principales raisons du recours aux services des managers de transition.    

Comment les entreprises ont-elles trouvé leur manager de transition ?

En France, plus de la majorité des dirigeants, soit 58 %, ont trouvé un manager de transition par l’intermédiaire d’un cabinet de recrutement spécialisé dans le management de transition. Au Royaume-Uni, c’est le réseau qui tire son épingle du jeu avec une moyenne de 35 %. Dans une autre mesure, les dirigeants dénichent des profils par le biais de cabinets de recrutement, d’agences intérim ou par le biais d’anciens salariés.

À lire aussi : Recrutement d'un manager de transition : qui sont les principaux intervenants ?    

Typologie des missions des managers de transition en 2016

Les missions confiées aux managers de transition en 2016 concernaient en majeure partie des profils de DAF (Directeur administratif et financier) et des directeurs de projet, que cela soit en France ou au Royaume-Uni.

Ces derniers encadraient essentiellement des équipes constituées de moins de 50 personnes (49 % en France et 51 % au Royaume-Uni). Ils n’étaient que 11 % en France et 9 % outre-Manche à gérer plus de 500 salariés au cours de leur mission.

En matière de chiffre d’affaires, le périmètre confié se chiffrait majoritairement entre 0 et 50 M d’euros dans l’Hexagone (66 %), et entre 0 et 60 M d’euros chez nos voisins du Royaume-Uni (80 %).  

Pour ce qui est de la durée, les missions duraient en moyenne entre 4 et 12 mois.  

Le secteur du management de transition affiche globalement une excellente santé et devrait continuer à se développer au cours des prochaines années. Les entreprises recherchent plus que jamais des candidats expérimentés, disposant d’une excellence connaissance de leur secteur d’activité et capables de leur apporter un regard neuf sur leur activité.

Ressources Transition vous accompagne…

Ressources Transition, cabinet de recrutement spécialisé dans le management de transition, accompagne les entreprises et les candidats. Pour toute information sur le management de transition, contactez-nous via notre site.

Pour aller plus loin :

Rejoignez nous

Si vous vous retrouvez dans ce descriptif, votre profil nous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenir manager de transition