Restez connectés

Formulaire de recherche

Le management de transition à l’étranger

De plus en plus d’entreprises font appel à des managers de transition pour des missions à l’étranger. Selon le baromètre « managers de transition 2015 » de l’association des managers et du management de transition (A2mT), 11,9 % des missions de management de transition sont effectuées à l’international. Une chiffre en constante augmentation. Zoom sur le portage salarial à l’étranger et ses modalités.

Dans quels cas ?

Les entreprises françaises peuvent être amenées à rechercher un manager de transition pour une mission à l’étranger pour de multiples motifs. Le manager de transition est généralement mandaté pour redresser l’activité d’une filiale en perte de vitesse, piloter le lancement d’une nouvelle branche et établir une stratégie viable ou encore gérer l’ouverture d’un site de production.

Il peut également intervenir pour des missions de management de transition plus classiques, comme la gestion d’une évolution structurelle ou d’une crise, un lancement stratégique ou encore l’élaboration d’une stratégie visant à améliorer les performances de l’entreprise. 

Comme dans le cadre d’une mission en France, le manager devra se distinguer par sa connaissance du secteur d’activité de l’entreprise. Il devra également justifier d’autres expériences à l’étranger, connaître le tissu économique local de la zone géographique où il sera envoyé mais aussi parler la langue dudit pays afin d’être à même de communiquer efficacement avec ses différents interlocuteurs sur place. 

Modalités d’organisation d’une mission de management à l’étranger

De nombreux cabinets de recrutement français spécialisés dans le management de transition accompagnent les entreprises dans la recherche de candidats pour des missions sur le territoire français mais aussi à l’international.

Les modalités d’ordre contractuel sont similaires, la mission peut ainsi être encadrée par un CDD, un contrat d’intérim ou encore via le portage salarial. Le portage salarial demeure la solution la plus couramment employée. Le manager de transition possède dans ce cas le statut de détaché et dépend du droit français en matière de cotisations auprès de l’Assurance Maladie ainsi que pour le prélèvement de la CSG (contribution sociale généralisée) et de la CDRS (contribution au remboursement de la dette sociale).

Comme pour une mission classique, l’ensemble des démarches est effectué par l’entreprise de portage.

Ressources Transition vous accompagne…

Ressources Transition, cabinet de recrutement spécialisé dans le management de transition, accompagne les entreprises et les candidats. Toutes les informations sur le management de transition sur notre site.

Pour aller plus loin :  

Rejoignez nous

Si vous vous retrouvez dans ce descriptif, votre profil nous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenir manager de transition