Restez connectés

Formulaire de recherche

Congrès des DAF – Intervention d’un manager de transition à l'atelier animé par Ressources Transition

«Le Manager de transition doit savoir passer d'une logique de statut à une logique de contribution plus opérationnelle »

Après plusieurs années d'expérience professionnelle successivement en tant qu'Expert-Conseil KPMG, de DAF ou encore de Directeur du contrôle interne SOx, Daniel Décombas-Deschamps oriente sa carrière en 2006 vers le Management de Transition de la fonction Finance.
Lors du Congrès des DAF 2013, il a participé à l’atelier Ressources Transition sur le thème du management de transition.

Ressources Transition :
Depuis 2006, vous enchaînez plusieurs missions en Management de Transition. Qu'ont en commun ces missions ?
Daniel Décombas-Deschamps :
Elles interviennent au sein de sociétés qui ont des problématiques terrain parfois aigües et/ou des projets à enjeux : problèmes de financements, de  performances d'exploitation, d'organisation des processus ou d'alignement stratégique par exemple.
Les dirigeants sont mobilisés par le projet et prêts à partager l'information car ils sont aussi la plupart du temps sous la pression du groupe et donc très soucieux du succès du projet.

Ressources Transition :
 Pour mener à bien ces missions, quelles sont les compétences et les qualités d'un bon manager de transition ?
Daniel Décombas-Deschamps :
Il faut avant tout être autonome et déterminé mais surtout avoir une vision transversale de la mission et de la situation dans l'entreprise. Il est également  important de faire preuve de pédagogie et être un bon communicant afin de susciter l'adhésion et le respect des équipes en place.

Ressources Transition :
Quels sont les conseils à donner à ceux qui souhaitent s'orienter vers le Management de Transition ?
Daniel Décombas-Deschamps :
Il faut être prêt à travailler sur un mode projet et valider sa capacité à gérer le stress occasionné par les changements d'environnements. Le changement de  posture que cela implique peut-être difficile à appréhender pour certains : on passe en effet d'une logique de statut à une logique de contribution plus opérationnelle, il faut l'avoir en tête.

Rejoignez nous

Si vous vous retrouvez dans ce descriptif, votre profil nous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.

Devenir manager de transition